SOLIDARITE-ECOLES

aide à la scolarité au Burkina Faso

Bienvenue à Solidarité-Ecoles

Samedi 7 janvier 2012, les membres de l'association se sont réunis en assemblée générale dans les locaux de l'A.V.H. Place de la Barre à Bourges

Photo de l'assemblée généraleLa présidente, Mireille JORANDON, a remercié les nombreux partenaires ayant apporté à l’association des aides financières, matérielles ou humaines par la mise à disposition de personnels techniques et de salles pour y donner des spectacles ou y présenter l’artisanat burkinabé. Elle a ainsi évoqué le Conseil Général du Cher, le Conseil Régional et le Secours Populaire de Bourges les municipalités de Bourges, La Chapelle Saint Ursin, Marmagne, Sagonne, Avord et l’Association Valentin Hauy qui accueille les réunions de Solidarité Écoles.
Elle a souligné le partenariat conduit avec le Réseau d’Échanges Réciproques de Savoirs de Bourges et Mille Univers pour l’édition d’un livre pour enfants « Le Lien Magique ». Cet album est le résultat d’un échange de quatre ans de correspondances et d’échanges entre les écoliers de dix écoles du Burkina Faso et les enfants de l’Atelier « Récréamots » du RERS. Le livre sera vendu au profit de Solidarité Écoles pour aider à la scolarité et à une meilleure nutrition des enfants burkinabé.
Mireille a rappelé que l’année 2011 a été une année de mise en place des actions envisagées à Tamiga notamment le forage, le jardin scolaire et la cantine, l’étude du terrain en vue de la formation agro-écologique des paysans ainsi que la poursuite des aides financières aux dix écoles correspondantes, aux collégiens, lycéens et étudiants.
Ont été évoqués également les projets à conduire en 2012, soit des récitals avec la participation de chorales, des vidéos-conférences, des expositions-vente d’artisanat africain, des présentations de l’association dans divers établissements scolaires ou  d’accueil de personnes âgées accompagnées de la projection des films et documentaires réalisés par Gérard Mathieu.
Enfin, avec beaucoup d’émotion, Mireille JORANDON a fait part de sa décision de démissionner du poste de présidente de Solidarité Écoles qu’elle a fondée en 2000 après avoir été membre dès 1992, de l’association « Echange et développement solidaire » avec laquelle elle a réalisé ses premiers échanges de correspondances entre des écoliers burkinabé et des enfants du Berry.
Le flambeau a ainsi été passé à Joëlle MATHIEU, nouvelle présidente de Solidarité Écoles, qui va devoir assurer la poursuite du travail engagé voici vingt ans en terre africaine par Mireille JORANDON.

Le compte-rendu mis en ligne est accessible en cliquant ici.